Je n'imagine pas une vie sans travailler (mais quelques mois, oui !)