Je n'imagine pas une semaine sans bouger, une année sans partir...